Catégories
Pomme-S News

Pomme-S : Menu Pomme > Redémarrer.

À la fin des années 2000, au lieu de terminer mon mémoire de Master à l’université puis de chercher du travail, j’ai perdu pas mal de temps à collectionner des vieux Macintoshes, comme d’autres collectionnent les timbres ou les opercules de crème à café. J’ai trouvé les premières pièces de ma collection dans les poubelles de l’université, où j’occupais le poste de responsable informatique de ma faculté, à côté de mes études qui traînaient en longueur. Au départ, j’en ai récupéré quelques-uns par nostalgie, et pour le plaisir de jouer avec des machines qui me faisaient saliver d’envie lorsqu’elles étaient neuves et hors de prix.

Puis je me suis pris au jeu, et j’en ai acheté de plus en plus. C’étaient des belles années: les iMac et les MacBook étaient blancs (ou noirs pour les MacBook, mais ça coûtait plus cher), les MacBook Pro avaient encore leur look de PowerBook, et Mac OS X était arrivé à maturité. Mon iPhone 3G (en blanc!) venait de me faire oublier les quelques Nokia, Sony Eriksson et Motorola que j’avais possédés auparavant. Et les vieux Macs se trouvaient à la pelle sur les sites de petites annonces pour des bouchées de pain. Peut-être de manière un peu compulsive, je me suis rapidement retrouvé avec une quarantaine de machines. La place disponible ainsi que mes affinités m’ont amené à me concentrer sur les Macs compacts et les portables, toutefois sans dogmatisme.

Pomme-S v0.5

Pomme-S.ch a vu le jour en 2010, hébergé sur un PowerBook 100 de 1991, avec dès le départ l’idée d’exposer ma modeste collection sur le web, et de commenter l’actualité trépidante des pommes arc-en-ciel sur un blog. Sans doute épuisé par l’émotion, le PowerBook a tenu une petite année en ligne avant de rendre son dernier octet, juste avant de fêter ses vingt ans.

Pomme-S v1.0

Je l’ai remplacé par un PowerBook 145B, qui a tenu à peine plus longtemps avant de rendre le Motorola 68030 à son tour. J’ai laissé le projet végéter par manque de temps, parce que j’avais trouvé du travail, et accessoirement eu des enfants. C’est nettement plus chronophage que les vieux Macs, ces trucs-là…

Pomme-S v3.0

Le site est toujours plus ou moins resté en ligne, sans que je prenne le temps de m’y attaquer sérieusement. Après avoir tué deux PowerBook et fait quelques essais avec un Macintosh SE, j’ai renoncé à l’héberger en totalité sur un vieux Mac.

Pomme-S v4.0

Et les années ont passé, jusqu’à ce que l’envie de mettre de l’ordre dans ma collection me reprenne récemment. La version actuelle est un blog WordPress.org tout ce qu’il y a de plus conventionnel, que j’espère sincèrement réussir à alimenter régulièrement. Mes ambitions pour ce site n’ont pas changé:

Par contre on ne va pas trop se mettre la pression, et je me garderai bien de m’engager à un quelconque rythme de publication. Il m’a quand-même fallu neuf ans pour ponde cet article…

Le serveur web qui hébergeait Pomme-S.ch en 2011.
En 2011, Pomme-S.ch était hébergé par un PowerBook 145B de 1993. L’iBook G3 avait le rôle crucial de faire tourner un client DynDNS.